Mastercard-Payface.jpg

Un sourire pour payer

Mastercard déploie un programme qui permettra aux acheteurs de payer à la caisse avec un simple sourire ou un geste de la main, alors qu'il tente de s'assurer une part du marché de la biométrie de 18 milliards de dollars.

Certes, la technologie de reconnaissance faciale a longtemps fait sourciller les groupes de défense des droits civiques, mais le géant des paiements a déclaré qu'il poursuivait un programme de paiement biométrique qui, selon lui, accélérerait les paiements, réduirait les files d'attente et offrirait plus de sécurité qu'une carte de crédit ou de débit standard.

"Une fois inscrit, il n'est pas nécessaire de ralentir la file d'attente à la caisse en cherchant dans ses poches ou son sac", a déclaré Mastercard. "Les consommateurs peuvent simplement vérifier la facture et sourire à une caméra ou agiter leur main au-dessus d'un lecteur pour payer."

Le nouveau système de paiement serait plus hygiénique, exploitant les problèmes mis en évidence lors de la pandémie de Covid.

Les premiers pilotes seront lancés au Brésil.

Le géant des paiements est en concurrence avec de grands rivaux technologiques tels qu'Amazon, qui a utilisé des lecteurs de paume dans ses magasins, suscitant des critiques de politiciens américains en raison de problèmes de confidentialité des données.

Mastercard a souligné des études suggérant que 74% des consommateurs mondiaux avaient une "attitude positive" envers la technologie biométrique, bien que les militants aient depuis longtemps exprimé des inquiétudes concernant le stockage et le suivi des données.


 

Mastercard-Payface_edited.jpg