Ce que les patients attendent de leur praticien

De l’entrée dans votre cabinet jusqu’à au règlement de leur traitement, vos patients ont des attentes : et c’est en fonction de vos réponses à ces attentes que votre patient reviendra – ou pas – dans votre cabinet.

Voici 7 points sur lesquels vous devez être attentif :

1. Etre considéré comme une personne (plutôt que comme un “cas”)

Faites connaissance avec vos patients : cela va vous aider à établir avec eux des relations solides et durables. Vos patients sont en effet bien plus que de simples cas :  ré-humanisez le contact avec vos patients en vous intéressant à leur vie va vous permettre de casser cette barrière praticien/patient. Ont-il des enfants ? Quel est leur passe-temps favori ? Où sont-ils parti en vacances ?

2. Etre accueilli dans un environnement confortable

Créez un environnement où vos patients seront à l’aise et confortables. Un des éléments clés sur lesquels les patients portent leur jugement est la propreté, l’hygiène et la stérilisation. Mais pensez aussi à la déco ! Si vous êtes dans un cabinet spécialisé en esthétique par exemple, la décoration aura toute son importance. Enfin, prévoyez des sièges confortables en salle d’attente, des plantes, des magazines qui ne datent pas de l’année dernière et pourquoi pas un fond musical léger ?

3. Etre intégré dans le processus de décision de son traitement

Êtes vous familier du concept de « co-diagnostic » ? Il s’agit d’intégrer le patient dans le processus de traitement, lui permettre d’avoir un rôle actif  aussi bien dans la mise en place du plan de traitement que dans sa réalisation.

Pour cela, n’hésitez pas à utiliser le “Nous”, permettant de transformer le traitement en un projet commun. Une intégration qui fera une réelle différence dans vos relations patient-praticien.

4. Recevoir des explications des traitements à venir

Il faut partir du principe que ce qui peut paraître évident pour vous ne l’est pas forcément pour votre patient. Pensez donc à l’informer lors des différentes étapes de son traitement. Qu’allez-vous faire et pourquoi allez-vous le faire ? Cette explication en amont permettra non seulement de préparer votre patient psychologiquement mais également d’établir une relation de confiance. Ne prenez pas cette étape à la légère.

5. Etre rassuré au cours des soins

L’idée est ici de systématiquement s’assurer que tout va bien pour le patient durant les traitements. De plus, certains patients redoutent leur visite chez le dentiste. Les rassurer tout au long du processus permettra ainsi de lever les freins par rapport aux soins dentaires liés à la peur ou l’anxiété.

6. Ne rien sentir !

C’est le rêve de tous les patients : ne pas ressentir de douleur quand ils vont consulter leur chirurgien-dentiste. Il est donc primordial que vos anesthésies soient efficaces ! Réussir vos anesthésies et par conséquent pratiquer des soins vraiment indolores peut devenir un vecteur de bouche-à-oreilles qui peut sensiblement améliorer votre image de marque. A contrario, le patient qui a souffert durant un traitement aura moins de chance de revenir dans votre cabinet.

7. Etre traité par un praticien high tech !

Il s’agit pour votre équipe de se former régulièrement aux nouvelles technologies pour proposer des traitements modernes, efficaces et performants qui suivent les innovations. La modernité de vos équipements parlera pour vous-même et rassurera vos patients sur votre capacité à être un chirurgien-dentiste de son temps et à leur proposer le nec plus ultra des traitements !