Les secrets d’un éclaircissement réussi

Avoir un beau sourire et de belles dents, c’est important. En tout cas, c’est ce que les Français semblent penser. Selon un sondage réalisé en mars 2017 par Yougov pour Align Technology Inc., 54% d’entre eux aimeraient que leurs dents soient mieux alignées, 79% qu’elles soient plus blanches ! Pour 54% des personnes interrogées, avoir des dents jaunes est d’ailleurs l’un des pires défauts d’un sourire !

Les dents jaunes: le pire défaut d’un sourire

C’est bien pour cela que la demande d’éclaircissement dentaire dans les cabinets dentaires est en constante augmentation. Encore faut il savoir identifier ces demandes, pas toujours exprimées spontanément par les patients. Il est possible de dépister les bons candidats à un éclaircissement simplement en observant le visage du patient : le blanc des yeux est une référence blanche au sein du visage. Si les dents du patient sont moins blanches que le blanc de ses yeux, l’éclaircissement est indiqué et le résultat sera remarquable. Et ne croyez pas qu’il faille réserver les éclaircissements qu’aux sujets jeunes. Les dents perdent en luminosité́ au fil des années. En conséquence, les patients âgés sont d’excellents candidats à l’éclaircissement car ce traitement est en mesure de redonner un aspect plus jeune à leur sourire.

Face à la grande confusion qui régnait jusqu’à la fin de l’année 2012 en matière de « blanchiment », la nouvelle règlementation européenne stipule désormais que :

  • les produits libérant entre 0,1% et 6% de peroxyde d’hydrogène sont strictement réservés aux praticiens de l’art dentaire
  • les produits libérant une concentration de peroxyde d’hydrogèn supérieure à 6% sont strictement interdits pour traitements d’éclaircissement des dents pulpées. Ces produits sont désormais classés dans la famille des dispositifs médicaux et leur utilisation n’est possible que pour l’éclaircissement des dents dépulpées.

 

Pour l’éclaircissement des dents pulpées, seuls les traitements ambulatoires sont donc à notre disposition. Pour les patients qui cherchent un « blanchiment » facile d’accès, rapide, simple et sans contrainte, le tout pour un tarif abordable, la solution toute indiquée est un traitement « prêt à emporter » comme des gouttières préformées, type Opalescence Go® d’Ultradent ou des bandes flexibles à utiliser à la maison comme les Whitestrips d’Oral-B. Les avantages ? Leur facilité d’utilisation, la possibilité de les délivrer immédiatement au patient (pas d’empreinte, de gouttière à réaliser), une durée de traitement réduite (10 jours) et un prix d’achat peu excessif pour le praticien (environ 50 €).

2 opalescence go

 

Plus classique, l’autre solution consiste à proposer un traitement ambulatoire adapté avec gouttières sur-mesure garantissant des résultats probants et une meilleure longévité du résultat obtenu. L’utilisation de gel de peroxyde de carbamide dosé à 16%, porté au minimum 2 heures par jour et ce pendant au minimium 2 semaines semble être le traitement de référence. Des produits à base de NOVON® comme White Dental Beauty par exemple apportent un effet de blanchiment renforcé. Le NOVON® assure la stabilité et la neutralité du pH dans la gouttière de blanchiment. Cette augmentation rapide du pH de neutre à alcalin permet une diffusion plus importante et plus efficace d’ions de perhydroxyle et entraîne une action de blanchiment plus efficace.

3 ambulatoire

Enfin pour les personnes complexées souhaitant supprimer les dyschromies de leurs dents dépulpées, le traitement au fauteuil sera le plus adapté avec le recours à des produits à haute concentration en peroxyde d’hydrogène (jusqu’à 40%), autorisé là pour ce type d’indication, notamment en voie canalaire.

opal-endo

Les traitements d’éclaircissement dentaire doivent vraiment faire partie de l’arsenal thérapeutique que nous devons proposer à nos patients. Ils constituent un moyen extraordinairement simple et conservateur pour améliorer efficacement l’esthétique du sourire de nos patients et du même coup leur satisfaction. Les patients sont souvent réticents à aborder le sujet avec le praticien (peur d’être jugé superficiel, méconnaissance des modalités de traitement…) Pourtant, les indications sont légions et la meilleure stratégie est d’aborder le sujet directement avec le patient lors de l’entretien initial.

Pour retrouver et commander tous les produits nécessaires aux traitements d’éclaircissement, rendez-vous sur le site henryschein.fr,  l’un des acteurs majeurs de la distribution du matériel et de consommable dédié aux professionnels de la santé bucco-dentaire.

Henry Schein