Bien choisir sa solution de financement pour s’équiper

Vous envisagez de créer votre cabinet ? Acquérir un nouveau fauteuil ? Installer une radiopanoramique ou passer à la CFAO dès votre installation ? Voici les bonnes questions à se poser avant de se lancer surtout pour savoir comment financer tout cela.

Pour financer un achat de matériel dentaire, le premier réflexe est bien souvent de s’adresser à sa banque. La plupart du temps, elle vous proposera alors des prêts classiques, mais ce n’est pas forcément la seule option qui s’offre à vous.

Mais alors, à qui s’adresser pour vous aider ?

Si à l’évocation de votre projet votre interlocuteur financier ouvre de grands yeux aux mots CEREC, pano 3D, transthoracique… il y a de quoi douter ! Investir n’est pas un choix anodin, il vaut mieux être bien entouré.

Pour cela il existe des organismes s’appuyant sur les meilleurs professionnels du marché, des experts financiers qui connaissent l’univers de la santé et plus particulièrement le milieu du dentaire. Et oui, à l’instar de la médecine, dans le financement, il y a des généralistes et des spécialistes ! En ayant à votre disposition des experts pour vous guider, vous parlerez alors le même langage et vous aborderez votre projet avec plus de sérénité.

Cela ne vous empêche pas de garder votre propre banque pour la gestion de vos comptes professionnels. Au contraire cela est même recommandé ! Choisissez un organisme de financement qui ne vous obligera pas à changer votre domiciliation bancaire. Vous aurez alors la garantie d’avoir des interlocuteurs distincts pour chacune de vos lignes de financement : votre local ou vos travaux d’un côté, et de l’autre votre crédit pour le matériel. Un vrai plus notamment pour les jeunes souhaitant s’installer.

Enfin, pensez au délai de traitement de votre dossier. Bien souvent le délai de réponse des banques traditionnelles est long, car le pouvoir de décision est décentralisé. Les allers-retours de traitement peuvent alors prendre plusieurs semaines. Les spécialistes montent et accordent vos demandes en direct, avec le moins d’intermédiaires possibles, et garantissent la plupart du temps une réponse en 24h. Ce retour rapide vous donne davantage de souplesse d’organisation et de planification de votre activité et facilitera aisément l’installation de votre matériel, pour votre confort et celui de vos patients.

Comment choisir le meilleur montage financier pour mon projet ?

Voici une vaste question qui, pour vous être utile, doit être pensée pour chaque cas particulier. Les solutions de financement doivent s’adapter à votre projet et non pas l’inverse. Voici quelques exemples concrets pour vous guider :

« Je souhaite acquérir un nouvel équipement tout en préservant ma   capacité d’emprunt »

Afin de préserver votre trésorerie tout en améliorant votre rentabilité grâce à l’acquisition d’un nouveau matériel, vous pouvez recourir au crédit-bail. Cette solution de financement est une forme de location avec option d’achat pour les professionnels, les durées s’étendent de 3 à 8 ans. Les avantages sont nombreux : déduction de l’intégralité des loyers de vos comptes de résultat, aucun apport personnel n’est nécessaire, vous conservez alors votre capacité d’emprunt pour d’autres investissements professionnels ou personnels. A l’issue de votre location vous devenez propriétaire de l’équipement en versant généralement 1% de la somme financée.

La location longue durée est une mise à disposition d’un matériel. Vous jouissez de son droit d’usage pendant une certaine durée qui va généralement de 2 à 5 ans. Dans ce cas vous ne serez pas propriétaire du matériel, mais vous disposerez en permanence de matériel dernier cri sans obsolescence. Elle peut être packagée avec des services, vous ne payez plus que l’utilisation de l’équipement et de ses prestations associées.

Autre avantage, la location longue durée n’entraîne aucune dette supplémentaire, contrairement à l’emprunt bancaire qui apparaît au passif. Elle vous permet donc de préserver votre capacité d’emprunt pour d’autres investissements.

                  « Je souhaite me lancer dans une nouvelle activité »

L’acquisition d’un nouveau matériel peut parfois engendrer une modification de l’organisation de travail, par les nouvelles perspectives d’activité que celui-ci peut offrir. Ce changement majeur vous demande un temps d’adaptation durant lequel peut s’ajouter le stress du remboursement des premières mensualités. Pour vous aider à gérer cette période de transition, vous pouvez recourir à des formules sur-mesure de reports ou des remboursements minorés, voire la possibilité de les décaler la première année. Particulièrement adaptées aux investissements d’imagerie ou de CFAO, bénéficier d’échéances réduites au démarrage permet de vous aider à vous lancer dans une nouvelle activité ou même à terminer un crédit en cours l’esprit serein.

Quelle assurance choisir pour mon emprunt ?

Une fois que votre choix est fait en matière de montage financier, pensez à vous assurer. Vous disposez certainement de couvertures pour votre cabinet et d’assurances sur la personne, mais cela n’est pas toujours suffisant.

Généralement, celles-ci fonctionnent par palier d’enveloppe. Pour vous affranchir des mauvaises surprises, il est préférable de souscrire à une police individuelle par matériel pour vous sécuriser par exemple en cas de sinistres en bris de machine (mais qui couvre aussi incendie, foudre, dégât des eaux, dommages électriques, vol, etc.) et surtout vous garantir d’un dédommagement intégral pour solder vos dossiers en cours auprès de la banque prêteuse.

Astuce : pour bien choisir votre assurance sur la personne il faut s’intéresser au délai de carence c’est-à-dire le délai entre la déclaration de sinistre ou d’accident et la prise en charge du crédit par l’assurance. La plupart des banques ou assureurs affichent un délai de 90 jours minimum ! Orientez-vous plutôt vers les organismes proposant une prise en charge par l’assureur dès 30 jours. Il est important d’être bien couvert lorsque l’on contracte un crédit et cet écart de délai n’est pas négligeable. Même si cette formule est un peu plus coûteuse, il ne faut pas oublier que vous êtes « l’homme clé » de votre entreprise.

En résumé privilégiez une prise en charge et un accompagnement sur-mesure. Au-delà d’un montage financier adapté, une solution de financement avantageuse est également constituée d’une bonne assurance et de conseils personnalisés. Ces derniers feront la différence dans une prise de décision majeure impactant directement votre activité.

Pour découvrir les solutions de financement proposée par Henry Schein, rendez-vous sur http://www.henryschein-materiel.fr/services-2/financement/