Depuis le 18 octobre 2019, 3 nouveaux actes d’assainissement parodontal destinés aux patients diabétiques sous ALD viennent compléter la prise en charge des patients diabétiques au cabinet dentaire, notamment le bilan parodontal (acte HBQD001) valorisé à 50€.

Rappelons que le diabète est un facteur de risque majeur pour les maladies parodontales. On recense 3 fois plus de parodontites chez les patients diabétiques que chez les non diabétiques (1). Ce qui fait de la parodontite la 6ème complication du diabète (2).

Le diabète, surtout lorsqu’il est mal contrôlé, entraine une inflammation gingivale et retarde les processus de défense et de cicatrisation. 

A l’inverse la parodontite est aussi un facteur aggravant du diabète puisque l’inflammation parodontale augmente, via le sang, l’insulinoresistance (les cellules hépatiques, musculaires et adipeuses deviennent moins sensibles à l’insuline et captent moins le glucose). Un traitement parodontal classique réduisant l’impact bactérien buccal diminue le taux de l’hémoglobine glyquée de 0,4% en 3 mois (3).

Une consultation annuelle chez le chirurgien-dentiste est préconisée pour le suivi des patients diabétiques. Si le patient présente des signes cliniques de maladie parodontale, une consultation parodontale, prise en charge si patient sous ALD, pourra être programmée.

Au cours du bilan parodontal, un examen clinique, occlusal et sondage parodontal sera effectué. Il permettra de mettre en évidence :

  • L’hygiène du patient
  • La présence de plaque dentaire et tartre
  • La présence de signes inflammatoires
  • Des douleurs et mobilités dentaires
  • Des pertes d’attache (poche parodontale)
  • Les atteintes de furcations

Cet examen peut être complété par des radiographies intrabuccales, facturables en sus et une séance de motivation (en NPC)

Les patients avec un diabète équilibré présentant une pathologie parodontale seront traités par une ou plusieurs séances (maximum 6) d’assainissements parodontaux non chirurgicaux. 

Ces séances permettent d’éliminer le biofilm bactérien par sextant quelle que soit la technique (manuelle et/ou ultrasonique) avec ou sans antiseptiques.

Facturation :

HBJA003 : Assainissement parodontal (détartrage/surfaçage radiculaire) sur 1 sextant

HBJA171 : Assainissement parodontal (détartrage/surfaçage radiculaire) sur 2 sextants

HBJA634 : Assainissement parodontal (détartrage/surfaçage radiculaire) sur 3 sextants et plus

La prise en charge est limitée à un traitement initial et à un traitement complémentaire en cas de persistance des lésions par période de 3 ans

En cas de persistance de poches parodontales, un traitement chirurgical par lambeau d’assainissement pourra être proposé au patient présentant un diabète équilibré.